Voici un article relatant les différente étapes de la préparation d’un mariage dont CMBNOIZE a eu l’honneur d’apporter sa maitrise.

 

Les mariages de princesse en grosse robe type conte de féestrès peu pour Coralie et Mathieu. Les amoureux, qui ne se quittent plus depuis leur coup de foudre sur les bancs de l’université, voulaient quelque chose de décalé, original et qui casse les codes. Pari réussi ! Le photographe Léo Melville nous emmène à travers ce mariage unique et authentique. 

La rencontre

Nous sommes tombés fous amoureux à l’université… Nous étions dans le même groupe de TD mais nous ne nous étions jamais adressé la parole. Et puis un jour, nous avons dû travailler en binôme pour un cours. Nous ne nous sommes plus jamais quittés depuis. D’ailleurs, nous avons réussi à obtenir l’autorisation de faire une séance photo le jour du mariage dans cette même université, nous étions en tenue de mariés dans un grand amphithéâtre vide. C’était génial !

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

La demande

Mathieu m’a demandé en mariage au cours d’une promenade, lors du coucher de soleil sur une colline à Stockholm. C’était très romantique. Il m’avait écrit un long poème très amoureux et émouvant.

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Les préparatifs

Nous avons commencé les préparatifs du mariage assez tôt, nous avons cherché le lieu plus d’un an à l’avance. A la base nous voulions faire un mariage très parisien, mais au final, comme nous voulions nous marier en été et faire une cérémonie laïque en extérieur, nous avons opté pour un magnifique château dans les Yvelines qui est le Château de Breteuil. C’est un endroit magnifique avec de grands espaces, exactement ce que nous cherchions pour la cérémonie laïque notre mariage. Mais comme je ne voulais pas un mariage de princesse, nous avons décidé de casser le côté « château et conte de fées » en prenant comme traiteur un foodtruck de burger, très convivial. Ensuite, c’est devenu un peu la thématique du mariage, « chic et rock » et surtout un peu décalé. C’est aussi ce que j’ai voulu pour ma robe : quelque chose qui change tout en gardant le coté un peu “classique” du mariage.  J’ai craqué pour sur une superbe robe courte de chez David Purves, qui fait de magnifiques modèles avec un éventail de choix très large.

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Tout le reste des préparatifs a suivi, mais c’était compliqué de faire un mariage complètement sur-mesure, nous voulions un mariage à la fois traditionnel et différent. Cela a été l’obstacle principal car il fallait inventer des solutions pour chaque situation. Nous avons même choisi de ne pas avoir d’officiant pour la cérémonie laïque et de faire un mini concert avec notre famille et amis à la fin de celle-ci. C’était beaucoup de travail. C’était même un travail à temps plein à partir de 6 mois avant le mariage. Nous avons pris une semaine de congé juste avant le mariage pour les derniers préparatifs, nous étions tellement occupés qu’il nous est arrivé d’oublier de déjeuner… C’était très intensif ! Mais ça en vaut vraiment la peine.

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Le jour J

La journée du mariage a été incroyable. Malgré la fatigue des derniers jours et le peu d’heures que nous avions dormi la nuit, nous avions l’impression de flotter et de rêver. C’était fou d’avoir toutes ces personnes réunies pour un même événement. Nous étions quand même stressés parce que nous avions passé énormément de temps à tout organiser et tout était tellement sur-mesure que tout ne pouvait pas se passer comme prévu. Finalement tout s’est bien passé et l’aide de l’agence No stress Wedding, que nous avions engagée pour la coordination du jour J, nous a permis de relâcher un peu de ce stress et de profiter à fond ! Ils ont été formidables et très agréables, et ont répondu au mieux à nos attentes. Après la première danse, nous étions libre et nous avons dansé toute la nuit, sans plus nous soucier de rien.

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Lors de la cérémonie laïque, nous avons fait participer les invités en leur faisant une sorte d’énigme pour libérer les alliances et que nous puissions nous marier vraiment. Ça faisait un peu « escape game ». Il y avait une chanteuse et un pianiste professionnel qui jouaient quelques chansons et à la fin, nous avons rejoint les musiciens sur « All you need is love » un peu comme dans « Love actually ». Je jouais de la guitare électrique et Mathieu du tambourin, sa sœur du saxophone et l’une de mes demoiselles d’honneur de la flûte traversière. Pour la musique nous avions choisi CMBnoize, et nous avons vraiment bien fait ! Tout le monde était ravi et s’est bien amusé. C’était très chouette, une magnifique journée.

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Photo : Léo Melville

Vous avez aimé le mariage de Coralie et Mathieu ? Découvrez tous les prestataires qui y ont participé : Photographe : Léo Melville / Organisation : No Stress Wedding / Lieu de réception : Château de Breteuil / Robe : David Purves / Costume : The Kooples / Fleuriste : Natcho et Compagnie / Traiteur : foodtruck – Cantine California, Cocktail – Decourcel, Dessert – Cake en l’air / DJ- Sonorisation – Habillage lumière : CMBNoize.

 

Article tiré du site ZANKYOU : https://www.zankyou.fr/p/coralie-et-mathieu-un-mariage-decale-et-rockn-roll-a-paris

Enregistrer